Trans-Montagne Expansion Approbation

Expansion Trans-Montagne: Île de Vancouver Orca

© JuRitt / Shutterstock

Il y a deux semaines, invoquant des préoccupations graves de moi-même et de mes électeurs, J'ai fait une recommandation forte au Cabinet fédéral, au nom de ma circonscription que le projet d'extension Trans-Montagne (TMX) pas être approuvé.

Ce faisant, je reconnais et reconnu que bien qu'il soit mon travail pour agir au nom de ma circonscription, il est le travail du Cabinet pour agir au nom du Canada dans son ensemble — et dans l'ensemble qui est une tâche beaucoup plus difficile.

Cette semaine, Cabinet a fait juste que, dans l'approbation TMX. Ils ont déterminé que, sujet à 157 conditions, y compris la protection de l'environnement, limites d'émissions, et les dispositions de sécurité, parmi d'autres, ce projet est dans les meilleurs intérêts de la nation.

Alors que je suis déçu de ce résultat, et il est clairement pas ma décision préféré, Je suis convaincu qu'il a été pris avec beaucoup de soin, consciencieusement et avec diligence compte tenu de toutes les informations et recommandations pertinentes, y compris le mien. Je respecte donc cette décision, et l'accepter comme étant dans l'intérêt national.

La décision est prise. Il ne sera pas non fait. Le temps pour faire valoir les avantages et les inconvénients est passé. Nos préoccupations sont toujours graves, et toujours d'actualité, mais nous devons maintenant relever ces préoccupations que les défis à relever et des problèmes à résoudre. Nous rencontrerons ces défis. Nous allons résoudre ces problèmes. Alors que nous avançons tous 157 conditions doivent être strictement et rigoureusement appliquées.

D'un point de vue du changement climatique, dans le cadre de cette Alberta a commis une 100 Mt / CO2-plafond équivalent sur les émissions des sables bitumineux. C'est un capuchon efficace sur la production de sables bitumineux, et une puissante incitation à adopter des technologies de production plus propres.

Il y a aussi beaucoup plus dans la façon dont nous progressons pour me donner plus de confiance:  un prix pan-canadienne sur la pollution de carbone, un engagement à réduire les émissions du gouvernement fédéral par 40% par 2030, d'importantes réductions de la production d'électricité au charbon, et bien d'autres initiatives visant à encourager les technologies vertes et une économie verte et encourager une transition rapide loin de notre dépendance aux combustibles fossiles.

Dans leur ensemble, Je crois que tous les Canadiens peuvent être optimistes.


Lectures complémentaires

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail
Cette entrée a été publiée dans Le changement climatique, TMX. Ajouter aux favoris permalien.