Nous nous souvenons

Il était hier ma profonde honneur, Novembre 11, 2015, Jour du Souvenir, à Port Coquitlam, à déposer une couronne en memorium au nom du Parlement du Canada:

se souvenir Il est un véritable privilège, que ma première fonction publique en tant que nouveau membre du Parlement, que je suis en mesure de comparaître devant vous aujourd'hui en tant que représentant du peuple de cette circonscription, et du Parlement du Canada.

Canada doit son existence en tant que nation libre et prospère, et son Parlement en tant qu'institution libre, à l'engagement et le service de tant de gens qui sont passés avant, et à ceux qui répondra encore cette ancienne appel du devoir, honneur, et le sacrifice.

Il est extrêmement important de se souvenir et d'honorer un tel service, tels devoir et du sacrifice — de ne pas honorer ou de glorifier la guerre elle-même, mais pour que nous puissions tirer des leçons du passé, de sorte que, à la fois comme une nation, et en tant que citoyens d'une civilisation mondiale, nous pouvons apprendre et de grandir vers un monde où les agressions de la cupidité ou de la puissance, et de graves différends entre les nations ne sont pas réglés par un conflit violent et sanglant, mais par une procédure régulière et juste, et la primauté du droit.

Cimetière de guerre canadien, Normandie

Cimetière de guerre canadien, Normandie, 2007

Pour ces nombreux hommes et femmes qui ont tant de fierté et honorablement servi, donc, qui ont tant donné; ceux qui le font encore beaucoup; et ceux, nombreux, qui sera encore — au nom du peuple et du Parlement du Canada, laisse moi dire:

Merci. Nous nous souvenons.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
Cette entrée a été publiée dans Héritage et étiqueté . Ajouter aux favoris permalien.