Traverser COVID-19

Je voudrais répondre à M.. Lettre de Roidan Lamb de mai 16, 2020, titré “Certains tombent toujours entre les mailles du filet dans l'aide COVID-19 du gouvernement fédéral.”  (pour Site Web de Tri-City News, lié du Richmond News).  Bien qu'il semble que M.. L'agneau n'est pas un de mes électeurs, Je crois que ses préoccupations sincères sont également partagées par un certain nombre de Coquitlam — Résidents de Port Coquitlam.

M.. Lamb exprime sa préoccupation au sujet de la prestation canadienne d'intervention d'urgence (CERF), et que si vous n'avez pas gagné au moins $5000 l'année dernière, vous n'y êtes pas admissible. Certaines personnes sont “exclu,”  il se sent, et ne pas “avoir”  n'importe quoi. Il pense que c'est discriminatoire.

Il est vraiment important de souligner que cet énorme effort de pandémie de COVID-19 ne concerne pas tout le monde «Obtenir» quelque chose, mais à propos aider tout le monde à “traverser” la crise.

Ce n’est PAS que tout le monde obtienne un morceau de tarte, ou dont la pièce est plus grande;  il s'agit de voir que tous ceux qui en ont besoin (à cause de la pandémie)  obtient au moins une croûte de pain sèche pour les aider à traverser.

Le CERB lui-même est un avantage imposable conçu pour les personnes qui ont dû arrêter de travailler, été licencié, eu des réductions substantielles d'heures, ou a dû fermer sa petite entreprise — en raison de COVID-19. Puisqu'il s'agit de perte de revenu, c'est lié au revenu — une exigence, comme M.. Notes d'agneau, avoir gagné un minimum de $5000 l'année dernière, et pour la période de prestations de gagner pas plus de 1000 $ / mois. Il est néanmoins très large, y compris les petits propriétaires uniques, et les opérations maman et pop qui ne pourraient pas obtenir de l'assurance-emploi, et les personnes qui ont récemment épuisé leurs prestations d'assurance-emploi. C’est un petit degré de remplacement du revenu pour aider les gens à se déplacer pendant un court instant.

Je voudrais conseiller M.. agneau, cependant, qu'en plus du CERB, il existe une gamme de programmes pour les individus dans une variété de situations, tous liés à l'adressage Difficultés induites par COVID-19.

Par exemple, reconnaissant que pour les personnes à faible revenu, si leurs revenus ont été affectés ou non, les coûts pour la nourriture et les médicaments et ceux-ci ont augmenté — en raison de COVID-19. Ainsi, les personnes admissibles aux remboursements de TPS bénéficient d'un avantage unique non imposable de près de $400 pour les célibataires et à proximité de $600 pour les couples. Cela comprend de nombreux aînés. Il n'est pas nécessaire d'avoir gagné $5000 l'année dernière.

aditionellement, pour les seniors, bien que leur revenu de pension de base ne soit pas affecté par COVID-19, comme indiqué, leurs coûts ont augmenté — en raison de COVID-19. Donc, ceux qui sont admissibles à la sécurité de la vieillesse (OASIS) recevra un avantage supplémentaire non imposable de $300, et ceux qui sont admissibles au Supplément de revenu garanti (SIG) recevra un avantage supplémentaire non imposable de 200 $. Il n'est pas nécessaire d'avoir gagné $5000 l'année dernière, mais s'ils l'ont fait, ils pourraient également se qualifier pour le CERB.

De même, les parents sont également frappés par la hausse des coûts, souvent associée à une perte de revenu — en raison de COVID-19. Donc, ceux qui sont admissibles à l'Allocation canadienne pour enfants (CCB) recevra un supplément unique non imposable $300 par enfant. Il n'est pas nécessaire d'avoir gagné $5000 l'année dernière. (Ceci est un supplément unique, pas par mois, comme M.. Agneau propose. Il y aura également une augmentation annuelle du coût de la vie à ce programme en juillet, mais cela n'est pas lié à COVID-19.)

Les propriétaires faisant face à des difficultés financières en raison de COVID-19 peuvent être admissibles à un report de paiement hypothécaire pouvant aller jusqu'à six mois. (Ce serait un accord entre le propriétaire et son prêteur.)  Il n'y a aucune exigence fédérale d'avoir gagné $5000 l'année dernière.

Il y aura également un complément de salaire temporaire pour les travailleurs essentiels à faible revenu, qui travaillent extraordinairement dur et qui aident le reste d'entre nous à travers cela. Chaque province ou territoire déterminera quels travailleurs seront admissibles au soutien, et combien de soutien ils recevront. Il n'y a aucune exigence fédérale d'avoir gagné $5000 l'année dernière.

Dans un autre exemple, Élèves, dont les possibilités de gagner de l'argent pendant l'été sont gravement diminuées en raison de COVID-19 peuvent demander la Prestation d'urgence canadienne pour étudiants (CESB), et autres aides concernant les prêts étudiants, et autres choses de ce genre. Il n'est pas nécessaire d'avoir gagné $5000 l'année dernière, mais s'ils l'ont fait, ils pourraient plutôt se qualifier pour le CERB.

En plus, il existe des programmes pour les entreprises de différentes tailles, impliquant des subventions, garanties de prêt, prêts à faible taux d'intérêt, reports d'impôt, subventions salariales, subventions au loyer commercial, etc., et chacun a ses propres critères de qualification.

Même ici, malgré, le l'accent est mis sur les gens;  nous avons besoin d'entreprises pour survivre afin qu'elles puissent passer à la vitesse supérieure le moment venu, pour relancer notre économie, et pour qu'il y ait des emplois auxquels retourner. En particulier, les subventions salariales aident les entreprises à rester connectées à leurs employés, même s'ils n'ont pas les revenus nécessaires pour soutenir le plein salaire — donc ils resteront prêts à se préparer quand ce moment viendra.

Ceci est une liste partielle. J'encourage M.. Agneau et autres pour aller sur le site Canada.ca/CoronaVirus pour voir tous les programmes de réponse COVID-19 disponibles et leurs détails. Je suggère également que M.. Lamb contacte son propre député au sujet de sa situation particulière pour voir si sa situation est bien un écart COVID-19, et comment cela pourrait être résolu.

Il est également important de souligner qu’aucune de ces mesures ne vise à régler tous les problèmes sous-jacents de la société, mais ce serait certainement bien. C’est ce sur quoi nous travaillons le reste du temps. Maintenant, l'objectif de tout cela est de nous faire traverser la pandémie de COVID-19 du mieux que nous pouvons.


Liens COVID-19

S'il vous plaît allez à Canada.ca/CoronaVirus pour les informations les plus récentes sur tous les aspects de la réponse du gouvernement fédéral COVID-19-panedmic. En particulier:

Soutiens financiers

Santé

Mise à jour sur les épidémies


Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail
Publié dans COVID-19 [feminine, Questions locales | Comments Off sur Traverser COVID-19